Get Adobe Flash player

Dans le Monde

Vivre sa Foi en famille

alt

" Dieu, lui n'est pas en vacances"! Parents, grands-parents, n'est-ce pas le temps de prendre quelques moments pour vivre plus intensément notre foi en famille. Quelques pistes intéressantes à explorer  sur le site de l 'Eglise catholique de France:

Vivre sa foi en famille

à lire sans modération !

Aventurier de l'Esprit Saint

altDans son livre intitulé Aventurier de l’Esprit Saint:vie d’un missionnaire spiritain, le père Alphonse Gilbert, missionnaire spiritain, livre le témoignage de sa vie

Le père Gilbert a quitté très jeune sa famille de Saint-Pierre-et-Miquelon pour le Christ. Il est effectivement entré au petit séminaire à l’âge de 12 ans. Il raconte ses temps de formation et décrit ses différentes missions en France, au Canada, en Guinée, en Haïti, à Rome, parfois comme missionnaire, mais aussi comme chargé des séminaristes ou des plus jeunes. À travers ses voyages, on explore l’histoire du XXe siècle, en France et à l’étranger, mais aussi celle de l’Église et de la Mission, partout dans le monde...

Il a aussi exercé sa mission auprès des jeunes. Pour chacun, il s’efforce d’avoir un regard miséricordieux, en particulier lors des confessions : «Je fais en sorte qu’ils repartent toujours plus heureux et libérés de leurs fardeaux ». Puis il continue en citant Mère Teresa:«Ne laissez personne venir à vous et repartir sans être plus heureux».Partout, il essayait de donner de l’amour.

Comme chacun, le père Gilbert a connu des épreuves. Ainsi, il confesse :«J’ai participé à la croix de Jésus, la croix fait partie de notre vie chrétienne. Il faut la repérer quand elle arrive et avoir un frère spirituel qui nous aide à voir que cette croix portera des fruits de résurrection. La croix est là pour que le royaume de Dieu arrive». Le Christ l’a saisi. Lorsqu’il doit vivre des séparations, quitter sa famille, un lieu de mission, des amis, quand il a de la peine, il déclare simplement: «Jésus me console».

L’importance de l’humilité

Pour accomplir sa mission, il lui est nécessaire de prendre de longs temps de prière:«C’est cela l’oraison. Pour rester uni au Seigneur au cours de la journée et vivre toujours sous la motion de son Esprit saint, il faut prendre un temps d’oraison conséquent. Lors de mes visites au loin, je prie au moins une heure, et une heure et demie quand je ne suis pas en voyage». L’auteur connaît également l’importance de l’humilité : «Le plus important, c’est l’humilité. Devant le Seigneur nous sommes des pauvres.»

Sa docilité à l’Esprit saint lui a permis d’aller toujours là où ses supérieurs l’ont envoyé. Parfois, il demande juste à pouvoir prier quelques instants dans la chapelle, pour trouver la force de dire "oui». Il était totalement disponible à l’Esprit saint. C’est pourquoi il a eu des responsabilités toujours plus grandes dans l’Église jusqu’à devenir procureur des évêques de France à Rome!

On découvre également dans ce livre le rôle qu’il a eu lors des débuts de la communauté de l’Emmanuel, en particulier dans ses relations avec Pierre Goursat, le fondateur de la communauté. Celui-ci s’appuyait sur la prière et sur les enseignements du père Gilbert quant àla disponibilité aux motions de l’Esprit saint.

«Puisque l’Esprit nous fait vivre, marchons sous la conduite de l’Esprit» (Gal 5, 25):la phrase d’introduction de cet ouvrage est finalement celle qui illustre le mieux la vie du père Gilbert, une vie toujours guidée par l’Esprit saint.

source aleteia

L' Exhortation Apostolique du Pape François

alt


Amoris Laetitia (La joie de l'amour) à écouter en MP3


Les 9 points à retenir d’"Amoris Laetitia"

Dans ce document pastoral, le Pontife insiste sur le point que les portes de l’Église sont ouvertes à tout le monde en cette année de la Miséricorde. C’est un hymne à l’amour qui mêle tradition et courage dans les temps sombres de notre société. Amoris Laetitia insiste sur la beauté de la vie de famille, mais toujours avec une vision d’espoir dans la construction d’un monde «où personne ne se sent seul» (AL 321), et conciliante, parce que la finalité de «la famille» est l’union avec Dieu.

Neuf points essentiels jaillissent de la lecture de l’exhortation du Pape :


1. À qui s’adresse Amoris Laetitia ?

Il est indéniable que les personnes concernées sont avant tout les catholiques et les prêtres.L’Église redouble d’efforts pour se rapprocher des couples mariés et des parents dans l’éducation de leurs enfants. Dans le premier chapitre, le pape François met l’accent sur l’Évangile, « La Bible abonde en familles, en générations, en histoires d’amour et en crises familiales» (AL 8). La famille n’est pas un idéal mais «une œuvre artisanale, personnalisée» (AL 16).

2. Qu’en est-il de la communion aux divorcés remariés ?

Dans l’exhortation, le Pape souligne que chaque cas est unique et mérite une attention personnelle et rigoureuse. Les divorcés et les couples remariés qui vivent ensembles sont invités à entamer un dialogue à l’église avec un prêtre et un évêque. Le but premier est de prendre conscience du cas par cas.

3. Qui y a t-il de nouveau ?

En ces temps difficiles, la famille est fragilisée, c’est une priorité pour le Pape. Preuve en est, dans son huitième chapitre, il accorde une importance à la miséricorde et au discernement pastoral concernant les situations «irrégulières» ou «complexes» (AL 298). Il insiste sur le fait que les divorcés remariés «ne doivent pas être catalogués ou enfermés dans des affirmations trop rigides sans laisser de place à un discernement personnel» (AL 296). Les personnes doivent être intégrées dans l’Église et faire partie de la communauté ecclésiale «pour qu’il sente l’objet d’une miséricorde “imméritée, inconditionnelle et gratuite” «(AL 297).

4. Que signifie discerner ?

Le Pape veut avant tout une Église qui soit à l’écoute des personne blessées. Une Église accessible pour tous et qui évite les jugements (AL 296). Par conséquent, il n’y a pas de recettes miracle, mais la vérité se rapproche dans l’humilité et la sincérité de la volonté de Dieu.

5. Est-ce que cela signifie qu’il y a des changements dans la doctrine ?

La tradition de l’Église ne change pas. Elle a l’intention de présenter la vérité et la charité de l’Évangile. Jésus a toujours instauré la miséricorde avec les personnes qu’il rencontrait, Il partageait son repas avec les pécheurs.

6. Et la question concernant les homosexuels ?

L’Église appelle au respect et à la dignité des homosexuels. « L’enseignement ne changera pas.»( AL 251) Le Saint-Père condamne cependant toutes les discriminations possibles telles que les agressions et les violences visées à leur égard.

7. Et les personnes qui ne sont pas mariés ?

Le texte s’adresse aux parents célibataires, aux veufs, aux hommes et femmes célibataires. Toutes les familles ont des histoire heureuses ou douloureuses.

8. Les personnes ayant beaucoup ou peu d’enfants ?

Le troisième chapitre est consacré à certains éléments essentiels de l’enseignement de l’Église sur le mariage et la famille. La réponse : «Humanae Vitae» et la paternité responsable (AL 68). Plus les époux sont à l’écoute de Dieu et de ses commandements, plus leur décision se rapprochera de la vérité (AL 222).

9. Quel est le plus grand défi de Amoris Laetitia ?

Le plus grand défi de cette exhortation est de mettre en œuvre ce qu’il y est dit. En conclusion, le Pape nous invite à être accessible et à l’écoute d’autrui et des situations douloureuses. Le Pontife nous appelle à la compassion et à aucun jugement. L’Église a pour mission «d’annoncer la miséricorde de Dieu» et d’ouvrir ses portes au cœur à tous, sans exclure personne (AL 308). De plus, il tend à expliquer : «Aujourd’hui, l’objectif de l’Église est de renforcer les mariages et de prévenir des ruptures» (AL 307).

En somme, «La joie de l’amour» n’est pas une liste de règles ou de convictions. Une lecture rapide de son contenu confirme que, lorsque le Pape François parle de «l’artisanat», le Saint-Père fait référence à la richesse et la complexité des relations familiales. Amoris Laetitia, un hymne d’espoir et d’amour à la famille en ces temps de miséricorde.(Source aleteia)

Amoris Laetitia (La joie de l'amour) à écouter

La messe expliquée

Voir la vidéo

Plus d'articles...
Aujourd'hui11
Hier38
Cette semaine87
Ce mois1004
Total (depuis l'ouverture du site, le 19-03-2012)100206

Currently are 61 guests online


VCNT - Visitorcounter