Get Adobe Flash player

test d'évaluation sacerdotale

alt


Test sacerdotal :

1. As-tu prié récemment pour ton curé, pour ton évêque ou pour le pape ?

a. J’ignore jusqu’à leur nom.

b. À la messe, on demande généralement de prier pour eux, et je m'associe à cette demande.

c. Je le fais tous les jours pendant ma prière personnelle.

2. T'es-tu déjà confessé à un prêtre, confiant qu'il peut t'aider dans tes problèmes ?

a. Chacun doit régler ses problèmes.

b. « Deux avis valent mieux qu’un ». Il est toujours bon d’écouter et de recevoir les conseils de quelqu'un qui peut nous aider.

c. La meilleure aide que j’ai reçue d’un prêtre, a été quand ses conseils étaient associés au pardon de Dieu dans le sacrement de Réconciliation et de Pénitence.

3. Lorsque tu as entendu tes amis faire des commentaires anticléricaux...

a. J’ai suivi le mouvement, pour ne pas me trouver dans une position incommode.

b. J’ai fait le sourd, comme si mon esprit était ailleurs.

c. J’ai dit ce que je pensais, en témoignant de ma foi.

4. Dans un prêtre je vois...

a. Une « relique » du passé.

b. Un « professionnel » de la religion.

c. Un ministre de Dieu, « un autre Christ » parmi nous.

5. Combien de fois as-tu invité le curé chez toi ?

a. Le curé, on ne l’appelle que quand quelqu’un est décédé.

b. Quand ma grand-mère est avec nous, il lui apporte habituellement la communion.

c. Plusieurs fois... J'étais aux anges quand il a raconté à table l’histoire de sa vocation.

6. Quand tu entends un prêtre prêcher...

a. Je l'écoute en fonction de son talent oratoire.

b. Je l’écoute si le sujet de son homélie est intéressant.

c. Je vois en lui un instrument par lequel Dieu me parle.

7. Quand une quête est faite en faveur des séminaires...

a. « Les curés » sont toujours en train de vous solliciter.

b. Nous sommes sollicités pour tellement de choses ! Une de plus !

c. Je collabore volontiers, parce que je pense qu’aucune vocation ne devrait être contrariée par manque de moyens financiers.

8. Quand je vois un vieux prêtre dans l'Église ou dans la rue...

a. Il me vient à l’esprit que l’Église périclite.

b. L’important est qu’il expédie la messe rapidement.

c. Je rends grâce à Dieu pour sa fidélité et pour tout le bien qu’il a pu faire.

9. Quand je vois un prêtre jeune à l’autel...

a. Je me méfie de son inexpérience. Que va-t-il bien pouvoir me dire ?

b. Je l’observe pour voir comment il va faire, et je le « note ».

c. Je rends gloire à Dieu pour sa vocation et le recommande intensément.

10. Quelle serait ta réaction si ton fils t'annonçait qu'il veut être prêtre ?

a. Je lui demanderais s’il n’est pas devenu fou, et lui rappellerais que nous avons un nom à maintenir.

b. Je lui demanderais de bien y réfléchir et de commencer par faire une carrière universitaire.

c. J’éprouverais l’une des plus grandes joies de ma vie, et je le soutiendrais pleinement.

11. Est-ce que tu as déjà fait envisager à un enfant, à un adolescent ou à un jeune la possibilité d’être prêtre plus tard ?

a. Je ne veux pas avoir d’histoires. À chacun sa vie.

b. Je suis d’avis que toutes les vocations sont estimables, même différentes de la nôtre.

c. Oui, j’ai en tête quelqu’un de concret, et je prie pour lui... Un de ces jours, « je le lui glisserai ».

12. Que penses-tu de l’expression du saint Curé d’Ars : « Le sacerdoce, c’est l’amour du Cœur de Jésus » ?

a. Cela me paraît un spiritualisme désincarné.

b. Je pense que l’expression ne peut s’appliquer qu’à un saint curé.

c. Je crois que l’expression est exacte, même s’ils « portent ce trésor en des vases d’argile » (2 Co 4, 7).


Évaluation :

Si la lettre « a » figure dans la majorité de tes réponses : que ce test soit parvenu entre tes mains me surprend ! Mais je remercie Dieu qu’il en ait été ainsi pour pouvoir te dire en tant que prêtre, que Dieu t’aime à la folie et qu’il attend de toi une réponse d’amour.

Si à la majorité des questions tu as répondu par la lettre « b » : j’aimerais te dire que tu ne profites pas des trésors que Dieu t’offre par l’intermédiaire du sacerdoce.

Si la lettre « c » est la tienne : alors je te dis de ne pas cesser de prier Dieu pour la sanctification des prêtres et pour l’augmentation des vocations sacerdotales, car je suis absolument sûr que, toi, Dieu va t’écouter !

Aujourd'hui43
Hier37
Cette semaine266
Ce mois1118
Total (depuis l'ouverture du site, le 19-03-2012)101713

Currently are 29 guests online


VCNT - Visitorcounter