Get Adobe Flash player

Rencontre avec Mgr Martin W. CURRIE, archevêque de St John's

 

Le 25 septembre, 150 à 170 personnes s’étaient rassemblées au parking de la Pointe du Diamant pour célébrer la messe de la rentrée paroissiale. Le thème retenu était le suivant : « Avance au large… » Il restera le nôtre jusqu’à la prochaine rentrée paroissiale, en septembre 2012.


Je ne sais pas si ce thème était à l’origine de la visite que j’ai rendue à l’archevêque de St John’s, Mgr Martin W. CURRIE. En tous cas, la raison qui m’a poussé à faire cette démarche va dans le même sens.  En effet, Saint-Pierre et Miquelon, ce bout de France à 20 km des côtes canadiennes, entretient  des relations commerciales, culturelles, sanitaires, avec son grand voisin. L’Eglise catholique n’a pas suffisamment exploré cette voie.  Les quelques timides tentatives n’ont pas été concluantes jusqu’à présent. Mgr Martin W. CURRIE est tout à fait favorable au fait que des liens de fraternité se développent davantage entre le diocèse de St John’s et le vicariat apostolique de Saint-Pierre et Miquelon.  
Est-il nécessaire d’établir ces liens ?
N’est-il pas important que nos communautés paroissiales de St-Pierre et de Miquelon tissent des relations avec d’autres communautés pour ne pas tourner en roue-libre, sur elles-mêmes ?  C’est l’ouverture au Canada et à la France qui permet d’approvisionner les magasins, qui booste l’économie, qui donne du punch aux équipes sportives d’ici, qui améliore les soins  médicaux notamment dans certains cas complexes,  etc…  Sans ouverture, St-Pierre et Miquelon serait dans une triste situation. Je considère que l’ouverture au diocèse voisin le plus proche est une chance à saisir. Elle apporterait à notre Eglise un dynamisme nouveau, une vitalité plus grande. Cette ouverture est nécessaire pour sortir de l’isolement qui est le nôtre.  Elle nous apporterait aussi du neuf. Par exemple, nous n’avons aucun centre de formation pour les personnes qui prennent des responsabilités dans la paroisse…
Voulons-nous de cette ouverture ?
Si nous la souhaitons, comment allons-nous la réaliser ? Plusieurs personnes de chez nous ont déjà rencontré F. William BROWNE, aumônier de l’hôpital de St John’s.  Ce prêtre souhaite venir à Saint-Pierre pour mieux nous connaître afin de mieux nous accueillir chez lui. Par ailleurs, vous connaissez sans doute des saint-pierrais  ou d’autres personnes qui habitent dans le diocèse de St John’s ? Ils faciliteront peut-être la tâche de jeter un pont de rapprochement entre la population chrétienne du diocèse de St John’s et nous.  Lorsque le moment sera venu, nous envisagerons des rencontres, des échanges… C’est ensemble que nous mettrons cela en route. Les bonnes idées et la bonne volonté  de chacun nous permettront d’avancer au large… vers demain.

Aujourd'hui55
Hier30
Cette semaine274
Ce mois1567
Total (depuis l'ouverture du site, le 19-03-2012)97450

Currently are 53 guests online


VCNT - Visitorcounter