Get Adobe Flash player

Homélie du 30è dimanche "A"

Homélie de Mgr Pierre Gaschy

du 30è dimanche "A"


Ecoutez l'homélie

Les pharisiens connaissaient bien le premier commandement. : « Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme et tout ton esprit. » Il faisait même partie de leur prière quotidienne. Ils connaissaient aussi le second : « Tu aimeras ton prochain comme toi-même. »

La surprise que leur réserve Jésus est la suivante : Il met ces deux commandements au même niveau. Il ne suffit pas d’aimer simplement Dieu, comme si aller à l’église était le tout de la vie chrétienne, dirions-nous aujourd’hui. Il ne suffit pas non plus de se contenter d’aimer le prochain, comme si la foi en Dieu n’avait aucune importance. Non. Aimer, c’est se ressourcer en amour auprès de Dieu et donner cet amour reçu de Dieu à son prochain.

Sans même parler des commandements de l’amour, nous savons que des liens nous unissent à toute l’humanité. Lorsque les médias nous présentent les désastres causés par les tremblements de terre, les ouragans, les horreurs djihadistes ou autres, nous sommes bouleversés et prêts à nous montrer généreux. Nous faisons partie de la même famille humaine. Au nom de cette fraternité humaine, les malheurs, les souffrances des uns concernent aussi les autres.

Ceux qui en plus reconnaissent que Dieu est créateur et Père de l’humanité, reconnaissent aussi qu’il aime chaque personne, quel que soit son origine, sa religion, qu’il veut les accueillir toutes dans la famille de ses enfants. Non seulement nous sommes de la même famille humaine, mais nous sommes également frères de par la paternité divine.

Sans doute connaissez-vous l’histoire du rabbin qui demandait à des jeunes : à quel moment précis la nuit est finie et le jour a commencé ? L’un d’entre eux risque une réponse :c’est quand on peut voir un animal au loin et distinguer si c’est un mouton ou un chien. Non, répond le rabbin. Alors, quand est-ce, demandent les jeunes ?La nuit est terminée, dit-il, lorsqu’en voyant le visage de n’importe quel homme ou femme vous voyez votre frère ou votre sœur. Si vous ne pouvez pas voir cela, c’est encore la nuit.

Pour sortir de la nuit de notre aveuglement, mettons-nous à la suite de Jésus-Christ qui a vécu les commandements de l’amour à la perfection. Il a manifesté jusqu'au don de sa vie l’amour de Dieu pour chaque être humain. «Jésus-Christ s’est identifié aux plus pauvres de son temps, il s’identifie encore et toujours aux plus pauvres en tous les temps. C’est donc leur vie qui est aussi la sienne,» disait Joseph Wresinski, prêtre fondateur d’ATD Quart Monde, qui est un mouvement de lutte contre la grande pauvreté.

Ceux qui suivent Jésus-Christ, l’accueillent en leur cœur, se convertissent à son amour. Jésus renouvelle leur cœur, agit en eux, avant de les envoyer comme témoins de son amour dans leur famille, sur leurs lieux de travail ou de loisir, au coin de la rue, et parfois au loin.

L'amour de Dieu donne consistance à leur amour souvent fragile. L’énergie d’aimer qui vient de Dieu change leur vie, améliore leurs relations. Si le second commandement qui nous demande d’aimer notre prochain comme soi-même, était isolé, sans le premier, nous n’aurions pas la force de le vivre correctement. C’est l’amour de Dieu qui nous permet de le pratiquer pleinement. Jésus vivait les 2 commandements sans jamais les séparer. C'est le secret de sa vie.

La rencontre de l'autre est aussi un pèlerinage à la rencontre de Dieu. Ne cherchons pas Dieu dans les nuages. Il n’est pas dans un ailleurs inaccessible. Dieu ne nous a pas attendu pour aimer les autres. Il est présent en eux avec son amour, son pardon. Savons-nous le reconnaître en eux ?

La prière elle-même n’est rencontre de Dieu que dans la mesure où elle nous ouvre aux autres. Une prière qui ne se concrétise pas en amour du prochain n'est qu'illusion.

Seigneur, donne-nous d’aimer comme tu aimes !



Aujourd'hui18
Hier40
Cette semaine257
Ce mois938
Total (depuis l'ouverture du site, le 19-03-2012)104440

Currently are 12 guests online


VCNT - Visitorcounter