Get Adobe Flash player

Homélie du 20è dimanche "A"

Homélie de Mgr Pierre Gaschy

du 20è dimanche "A"


Ecoutez l'homélie

Au temps où cet évangile a été mis par écrit, c’est-à-dire une cinquantaine d’années après la mort de Jésus, les chrétiens d’origine juive se demandaient si les étrangers, les païens pouvaient devenir disciples de Jésus? Le récit d’aujourd’hui déclare que le salut de Dieu est offert à toute l’humanité et qu’il ne convient d’exclure personne. Il répond aussi à nos hésitations d’accueillir l’étranger, à nos préjugés défavorables à l’égard de ceux qui sont d’une autre culture ou d’une autre tradition religieuse que nous.

A peine arrivé dans le territoire païen de Tyr et de Sidon où Jésus voulait se reposer, il se trouve importuné par une cananéenne. Elle crie sa douleur et appelle Jésus au secours : «Â Aie pitié de moi, Seigneur fils de David. Ma fille est tourmentée par un démon. »

Voilà une femme de cœur. Sa fille était sans doute tellement insupportable qu’elle ne pouvait pas l’amener auprès de Jésus. Une petite peste ! Sa maman la dit tourmentée par un démon. Mais c’est sa fille, et elle l’aime. La souffrance de sa fille est tellement la sienne, qu’elle dit à Jésus «aie pitié de moi ». Elle ajoute plus loin : «viens à mon secours, » cela montre combien elle est préoccupée par sa fille, elle passerait par le feu pour qu’elle aille mieux.

Devant le silence de Jésus, son apparent refus de lui venir en aide, elle insiste. Les disciples voulaient que Jésus la renvoie car une païenne, n’a rien à lui réclamer. Alors Jésus donne l’occasion à cette femme d’exprimer sa foi. Il lui dit : «Â Je n’ai été envoyé qu’aux brebis perdues d’Israël ; il n’est pas bon de prendre le pain des enfants, - les juifs - pour le donner aux petits chiens – les païens Jésus reprend le langage irrespectueux des juifs de l’époque à l’égard des païens.

La femme ne s’y trompe pas, elle garde confiance en lui. Par amour de sa fille, elle reste déterminée et répond à Jésus que «les petits chiens mangent les miettes qui tombent de la table de leurs maîtres. » Son humilité et l'expression de sa confiance en Jésus provoquent son admiration. Il décide d’exaucer sa demande : «Femme, ta foi est grande, que tout se fasse pour toi comme tu le veux ! »

Cette étrangère a permis à Jésus de révéler à ses disciples qu’il est le Sauveur non seulement des Juifs, mais de toute personne qui met sa confiance en lui.

Une foi qui n’engage à rien, qui cale devant les épreuves de notre vie, ou devant ce que nous appelons le silence de Dieu, n’est pas la foi que Jésus attend de nous. Il désire que notre foi nous attache à lui, et qu’avec lui nous traversions les événements de notre vie quels qu’ils soient.

Le monde d’aujourd’hui ressemble à cette fille tourmentée par un démon. Lui aussi est tourmenté par un démon ou plutôt par une légion de démons. L’actualité quotidienne nous présente bien des situations pourries, des pays ravagés par la guerre, la famine, la haine. Y a-t-il encore un pays indemne de cette haine, de cette barbarie qui tue aveuglément sans état d’âme ?

Portons notre monde à Jésus dans la prière comme cette cananéenne lui a porté sa fille. Une telle prière n’est possible que si nous aimons ceux pour qui nous prions, ou si nous essayons de les aimer, que si nous nous unissons à leurs souffrances. Alors, elle n’est pas un bavardage creux, ni une énumération de belles intentions. Une prière authentique est une parole d’amour, d’amour de Dieu et de ceux pour qui nous prions. Dans notre prière unissons Dieu à notre famille, à notre communauté paroissiale, à notre monde. Une telle prière est un bel acte d’amour. Persévérons dans la confiance en Dieu comme la cananéenne même si Dieu ne répond pas comme nous le souhaiterions. Personne n'aime autant que lui. En plus, il est notre unique Sauveur, celui qui nous offre la vie en plénitude.

De toute notre foi, tournons-nous vers lui, accueillons son amour et partageons-le !




Aujourd'hui43
Hier37
Cette semaine266
Ce mois1118
Total (depuis l'ouverture du site, le 19-03-2012)101713

Currently are 27 guests online


VCNT - Visitorcounter