Get Adobe Flash player

Homélie du 5è dimanche de Carême "A"

Homélie de Mgr Pierre Gaschy

du 5è dimanche de Carême "A"


Ecoutez l'homélie

Lazare, l’ami de Jésus, est gravement malade. Ses sœurs, Marthe et Marie, lui envoient un message : «Celui que tu aimes est malade. » Jésus ne bouge pas. Il reste 2 jours de plus là où il se trouve. Puis, il dit à ses disciples : « Revenons en Judée. »

Ses disciples s’inquiètent de ce voyage en Judée, car, à Jérusalem, les chefs du peuple Juif voulaient tuer Jésus. A leur arrivée, Lazare était déjà au tombeau depuis 4 jours. En réveillant Lazare, Jésus ne dissipe pas l’inquiétude de ses disciples, mais il leur donne un signe et à nous aussi : de la mort, il fait surgir la vie. Alors, mettons notre confiance en lui.

Lorsque Jésus « cria d’une voix forte : Lazare, viens dehors », ce n'est pas seulement Lazare qu’il fait sortir du tombeau mais l'humanité entière. En effet, ceux qui se laissent mouvoir par l’égoïsme, l’orgueil, le refus à rendre service, la haine, la violence, la guerre, se précipitent dans le tombeau, ils creusent aussi la tombe des victimes de ces agressions. Telle est la malheureuse image que l’actualité donne du monde.

Dès maintenant Jésus veut nous faire sortir des tombeaux de la misère pour que nous vivions pleinement. Nous sommes tous des « Lazare » dont le nom signifie : « Dieu a secouru. » Il continue à nous secourir, à nous apporter la vie. Il demande à chacun de prendre ses responsabilités pour rendre notre communauté chrétienne plus vivante, de construire un monde plus juste, plus fraternel, de partager la tendresse de Dieu aux blessés de la vie, à ceux qui ont besoin d’affection. La prière et la quête pour les œuvres du CCFD-Terre Solidaire répond à ce but.

Jésus nous libère aussi d’un autre tombeau : celui de l’enfermement dans notre vie terrestre. Une vie qui n’a d’autre ambition que la santé, les plaisirs, le compte en banque, le confort, les relations humaines, n’a que la mort comme perspective. C’est au quotidien qu’on se fabrique ce tombeau ou qu’on se jette dans les bras de Dieu. Mener sa vie sans Dieu conduit à une impasse. Jésus nous nous offre d’entrer dès maintenant et pour toujours dans la vie d’enfant de Dieu.

La seule réponse à lui donner est celle de la foi. A l’exemple de Marthe de l’évangile, nous mettons notre confiance en lui. «Oui, Seigneur, je le crois » dit Marthe, « tu es le Christ, le Fils de Dieu ». Jésus lui révèle alors qui il est : «Moi, je suis la résurrection et la vie. Celui qui croit en moi, même s’il meurt, vivra. » Jésus est donc celui qui fait de la mort un passage vers Dieu. Il donne la vie de Dieu, la vie plus forte que la mort à ceux qui mettent leur foi en lui. Grâce à lui, la foi est notre porte d’entrée dans la vie éternelle. Elle fait de nous des vivants dès maintenant. Elle donne une autre dimension à notre vie, elle illumine notre cœur.

Comment la foi s’éveille en nous ? Elle s’éveille très souvent grâce à des personnes qui vivent de et par Jésus. Ces personnes nous aident à le découvrir et à l’aimer. On est en droit d’attendre cela des parrains et des marraines de baptême et de confirmation. Je demande parfois aux enfants du caté si quelqu’un leur a fait connaître et aimer Jésus ? Ceux qui ont bénéficié d’une aide parlent d’une mamie, d’un papi, quelques-uns ajoutent papa ou maman, mais ils sont rares. Tous ont besoin de la foi des autres. La foi des uns soutient celle des autres. C’est bien une des raisons pour lesquelles nous nous rassemblons pour célébrer la messe, qui est notre plus grande prière. Cet aspect communautaire est évacué lorsqu’on se contente d’y participer à la radio ou à la télé.

Puissions-nous, comme Marthe, entendre le Seigneur nous déclarer :« Moi, je suis la résurrection et la vie. Celui qui croit en moi, même s’il meurt, vivra. » Que cette fin de Carême nous enracine dans la foi en Jésus-Christ, la fasse grandir en nous, et nous donne envie de la partager.



Aujourd'hui9
Hier39
Cette semaine172
Ce mois1314
Total (depuis l'ouverture du site, le 19-03-2012)94267

Currently are 52 guests online


VCNT - Visitorcounter